Collaborations

Samuel Gloess architecte

Architecte ICAUCL et HMONP – Inscrit au tableau de l’ordre de Picardie.

Parallèlement à ses études d’architecture, Samuel Gloess a collaboré avec des agences d’architecture à Amiens, et participé à divers concours d’idées en équipe et workshop. Une fois diplômé en 2013 de l’Université Catholique de Louvain (anciennement Saint-Luc Tournai), il a exercé deux années en tant que chef de projet dans l’agence d’architecture murmur sur des projets aux échelles et programmes variés, pour des maîtres d’ouvrage privés et publics. Au sein de cette agence, en pleine autonomie, il a acquis l’expérience nécessaire à la maitrise d’oeuvre, notamment le suivi de chantier.

En janvier 2015, il entreprend l’Habilitation à la maitrise d’oeuvre à l’ENSAPL Lille. Il obtient son habilitation en novembre 2015 avec félicitations, entre temps en juin 2015 il crée son propre atelier d’architecture. Il travaille actuellement sur des projets de réhabilitation, d’aménagement intérieur, de construction neuve, de logements collectifs.

 

AGENCE HOUYEZ  Atelier d’architecture écologique

Agence Houyez - Atelier d'architecture écologique

murmur s’associe lors d’appel d’offre de maîtrise d’œuvre à l’agence Houyez depuis 2014 pour développer des projets de logements où l’ambition environnementale est manifeste dans le département de la Somme du Pas-de-Calais et du Nord.

L‘ agence Houyez apporte toute son expertise dans la maîtrise des enjeux environnementaux dont murmur se veut le défenseur local, dans un esprit de solidarité, de partage du projet et de partage des compétences. L’association de l’agence Houyez et de murmur, est une association d’idées, de valeurs et d’intérêts convergents. Les deux agences développent une culture commune de la démarche participative en éco-conception.

Philosophie de l’Agence Houyez

Depuis maintenant 20 ans, la qualité urbaine et architecturale conjuguée à la qualité environnementale font partie de nos préoccupations : cette double expérience en maîtrise d’œuvre et en assistance à maîtrise d’ouvrage tant en urbanisme et en architecture nous permet aujourd’hui d’optimiser la démarche environnementale de manière exemplaire avec un souci de réalisme technique et financier.

Diplômé Architecte d.p.l.g. à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysages de Lille en 1991, Jérôme HOUYEZ s’installe en profession libérale en 1995 en affichant clairement son souhait de rencontrer des maîtres d’ouvrage motivés par le développement durable tant sur les questions de l’urbanisme que de l’architecture durable.

 

Kinya Maruyama

Kinya Maruyama avec Julien Pradat en 2015

Lors de notre visite au workshop organisé par Sebastien Eymard, architecte de l’agence Construire avec Patrick Bouchain,  en juillet 2012, nous avons pu constater la richesse d’un projet participatif de rénovation de l’habitat, qui mêle architecture, action culturelle et artistique. Nous y avons rencontré Kinya Maruyama, un personnage important pour la création contemporaine, inspiré et particulièrement expérimenté. Depuis nous collaborons régulièrement avec lui sur des projets participatifs.

Kinya Maruyama et son atelier mobile Team Zoo, c’est 50 ans d’architecture et d’action artistique. Il dirige des équipes d’étudiants, professionnels ou bénévoles dans ses workshops, qu’il mène dans le monde entier. Il y transmet son savoir et sa passion lors de constructions collectives qui requalifient des espaces délaissés par l’urbanisme.

Né en 1939, Kinya Maruyama, est un ancien élève de Takamasa  Yoshisaka,  professeur  d’architecture  pionnier  du modernisme japonais. En 1969, il crée l’Atelier mobile. Il est l’un des membres fondateurs du Team Zoo, une coopérative d’agences d’architectes à géométrie variable. .Ces architectes, regroupant actuellement onze ateliers financièrement  indépendants,  se  reconnaissent  dans  une méthode d’appréhension des projets, un travail collectif et un souci écologique dans l’utilisation des matériaux et des techniques de construction. S’associant sur des projets, ces équipes  se  distinguent  par  l’attention  qu’elles  portent  au contexte, à l’environnement, aux pratiques quotidiennes et à la tradition.

Kinya  Maruyama  a  beaucoup  construit  :  maisons  individuelles,  ateliers,  crèches,  écoles maternelles,  centres  de  loisirs,  centres  pour  handicapés,  maisons  de  retraite,  cliniques, immeubles  d’habitation  et  de  bureaux,  magasins,  hôtels,  restaurants,  salles  de  concert,  etc.

«Lorsque l’on travaille, on n’a guère le temps de transmettre son savoir-faire. Un workshop donne l’occasion de montrer ce que l’on fait et comment on le fait, en même temps qu’il permet de vivre ensemble une expérience. Apprendre ce n’est pas tant étudier que copier le maître. Mais c’est aussi une aventure. Et un workshop, c’est cela. On y apprend à être adaptables, flexibles, voire opportunistes pour pouvoir faire face aux aléas, être capables d’improviser… comme un musicien de Jazz.» (Extrait de Kinya Maruyama, Anne-Laure Egg, Actes Sud Beaux-Arts L’impensé, 2010)