Démarches participatives

Nous pouvons proposer à toute étape du projet une démarche participative à la Maitrise d’Ouvrage ou aux usagers.

Notre expérience de la participation s’est construite selon les envies et les objectifs de chaque projet et le degrés d’implication des participants diffèrent, allant du simple choix de couleurs des ravalements à des projets participatifs de A à Z dans la conception et l’assistance à la maîtrise d’ouvrage pour le montage et le suivi d’opération, en passant par des atelier de construction participative.

Expérience de la participation

Notre conviction et notre expérience de la participation s’est construite au travers de nos différentes expériences associatives dans des mouvements et des expériences concrètes d’éducation populaire.

Julien Pradat, architecte fondateur de murmur, a acquit une expérience de la concertation de la participation et de l’action collective. Il a été très investi pendant 10 années de militantisme associatif. Avec le collectif la Briqueterie à Amiens, dont il a été le président de 2006 à 2012. C’est un regroupement d’artistes, acteurs culturels et d’associations d’éducations artistiques qui a investi un ancien site militaire désaffecté en 2001, qui le rénove depuis et le fait vivre auprès des publics. Un jardin partagé public y a été aménagé collectivement bénévolement, en collaboration avec Amiens Métropole et les habitants.

Avant celà, il a acquit une expérience d’animation d’ateliers de pratique artistique avec l’association Zébulon (médiation création audiovisuelle),  d’animation et de direction de centres de vacances et de formation d’animateur de 1992 à 2002 avec les CEMEA de Picardie, notamment.

Julien Pradat avec les bénévoles du Jardin du bout d’la rue à la Briqueterie en 2014 :

« Nous y avons appris le sens de l’écoute, de l’abnégation pour pouvoir mener une action concertée jusqu’à sa réussite, et la joie de partager des objectifs parfois utopiques mais toujours dans l’optique de s’engager dans une société plus solidaire, plus collaborative, plus conviviale. »

 

Ateliers participatifs

Notre méthode de la participation se base sur des méthodes d’éducation active, le travail de groupe se nourrit de mise en pratique dans des ateliers de conception ou de construction et de discussion collective. Chacun apprend de l’autre, de ses connaissances, certains ont le savoir, d’autres l’envie d’apprendre. Un consensus ressort souvent de ces mises en situations, et toujours une adhésion forte à un projet commun, car partagé.

Ateliers de conceptions sont animés dès la faisabilité


Maquettes de faisabilité par groupe de travail, pour 13 logements en autopromotion. Après une explication du prospect et des règles urbaines par les architectes, trois groupes manipulent différentes typologies d’appartement, et font ressortir chacun un parti architectural dans une maquette d’intention. La mise en commun des trois pistes, a fait ressortir après discussion collective une synthèse d’intention pour envisager l’esquisse par les architectes.

Des réunions de concertation sont animées tout au long des phases de projets :

Ici les choix d’aménagement d’un jardin partagé avec les habitants pour 13 logements en autopromotion. Les idées individuelles sont exprimées sur des pos-it, et sont ensuite rassemblées dans des groupes thématiques pour trouver une position commune qui dictera les pistes d’aménagement.  Il en ressort un cahier des charges de ce qui aura sera projeté dans le chantier, et qui permettra l’appropriation ultérieure par les habitants du site en correspondance avec leurs rêves et leurs envies de départ.

Ici il s’agissait de la rénovation d’une pension de famille, en opérations tiroirs en milieu occupé avec un public difficile. Le choix des couleurs est fait par les habitants après un travail sur nuanciers des ravalements de façade pour la rénovation de  37 logements en pension de famille. Une coloriste est associée à la conception de nuanciers pour les peintures des façades, des portes des volets des maisons qui regroupent 2 ou 4 logements. La méthode de concertation permet aux habitants de se mettre d’accord dans leur choix, prétexte pour s’approprier  le projet et mieux accepter les nuisances induites du chantier.

Un travail similaire a été mené pour l’aménagement de cuisine équipée,  adapté au choix individuel et aux besoins des habitants, notamment aux différents types de handicaps et prise en compte du vieillissement.

Notre méthode de participation active a permis de pacifier des rapports de voisinage, compliqués avant la rénovation, et de faire adhérer les habitants à ce projet de rénovation, anxiogène et source de bouleversements dans leur vie quotidienne.


Atelier de conception et construction participative

Workshop avec l’architecte Kinya MARUYAMA, Pour un café associatif  La Maison du colonel à Amiens

Construction de la cabane café-chantier

Workshop avec l’architecte Kinya MARUYAMA, Pour un aménagement du Jardin du bout d’la rue à Amiens

Construction de belvédère en bois :

Construction de four à pain :